Aurélie Menaldo

Paradis perdus

Le paradis perdu est une expression polysémique qui fait référence à la fois au jardin médiéval, au poème de Milton, à la nostalgie de l’enfance ou encore à la chanson populaire. Par ce titre, Aurélie Menaldo évoque un espace métaphorique et sacré, qui rappelle la cathédrale, avec ses colonnes, son chœur et sa crypte, ses objets précieux et ses lieux mystérieux. L’objet détourné et le texte sont deux éléments intrinsèque à son travail qui font le lien entre le monde matériel et son interprétation littéraire.

Exposition du 16 janvier au 6 mars 2022

Vernissage samedi 15 janvier 16h-19h

Horaires d’ouverture: du mardi au dimanche 14h-18h

www.aureliemenaldo.org

Feuilles de salle

Médiation culturelle

Mardi 18 janvier 2022, 17h
Visite pour enseignant-e-s

Vendredi 28 janvier, 14h–16h
Visite pour seniors, avec l’association VIVA

Mercredi 2 février 2022, 15h–16h
Visite en famille, dès 4 ans

Les informations concernant la médiation culturelle >ici