Guy Oberson

En réponse aux enjeux écologiques, Guy Oberson apporte un éclairage personnel dont la poésie du traitement n’entame en rien la véhémence du propos. Point focal de l’exposition, une installation vidéo inédite, intitulée «Pollen» et créée à partir de gravures, plonge le spectateur au cœur de ce discours engagé à travers une sorte de conte jusqu’aux extrêmes d’une nature ravagée. Cette œuvre immersive s’inscrit parfaitement dans le corpus de l’artiste, dont on connaît les grands dessins à la pierre noire, où l’on retrouve constamment l’humain et son interaction conflictuelle ou harmonieuse avec la nature.

Texte

Demeurer dans les arbres

L’ouverture de cette exposition initialement prévue pour le 16 janvier est reportée à une date encore à déterminer en fonction des mesures en vigueur. Vous en serez informé.e.s par le biais du site, de la newsletter et des réseaux sociaux.


Médiation culturelle

Les activités liées à la médiation culturelle sont également suspendues jusqu’à une date indéterminée. Tout le programme de médiation >ici