La Ferme de

Caroline Tschumi

MOTHERSHIP

Caroline Tschumi pratique le dessin depuis l’enfance, de manière compulsive, quotidienne, comme un moyen d’expression brutal. Puisant ses racines autant dans l’univers pop des années 60 et 70 que dans les dessins animés japonais ou de Disney, son imaginaire se traduit par des compositions psychédéliques, à la fois foisonnantes et maîtrisées. Ses œuvres sont tout autant mythiques, surréalistes et oniriques, peuplées de personnages féminins puissants et fragiles à la fois. L’exposition à la Ferme de la Chapelle présente ses dernières séries centrées sur la femme, les corps célestes, sur fond de grandes tapisseries conçues par l’artiste.
Caroline Tschumi (1983, Suisse) une artiste originaire de Lausanne. Sa pratique consiste essentiellement en une activité régulière du dessin et de la peinture. Son approche spontanée met en scène un imaginaire personnel et une forme de régurgitation graphique d’une culture hybride, traversée par des figures archétypales personnelles, magnifiées ou déformées selon la narration proposée. A partit de 2018, elle ajoute à sa pratique du dessin celle de la peinture à l’huile, de l’installation, ainsi que du son et de la création musicale.

Caroline Tschumi décode « Grossesse à induction et accouchement spontané »

Entretien avec Caroline Tschumi